A voir le long du parcours

Les haies des Comtes de Lannoy, propriétaires du château d’Anvaing.

Monsieur le Comte Amaury nous explique que sa famille s’est fixée comme objectif de planter 1 km de haie par an et cela dure depuis 2014 déjà !  Les haies sont composées de 19 espèces d’arbustes différents dans le but d’apporter un maximum de couverture et de nourriture à la petite faune et aux insectes durant toute les périodes de l’année. Voici les espèces composant généralement les haies :

Aubépine à un style (Crataegus monogyna )

Aulne glutineux (Alnus glutinosa )

Bourdaine (Frangula alnus )

Charme (Carpinus betulus )

Cornouiller mâle (Cornus mas)

Cornouiller sanguin (Cornus sanguinea)

Eglantier (Rosa canina )

Fusain d’Europe (Evonymus europaeus )

Groseiller rouge (Ribes rubrum)

Groseiller à maquereaux (Ribes uva crispa)

Merisier (Prunus avium)

Framboisiers (Rubus ideaus)

Néflier (Mespilus germanica)

Noisetier (Corylus avellana )

Prunellier (Prunus spinosa )

Cassis (Ribes nigrum)

Viorne lantane (Viburnum lantana)

Viorne obier (Viburnum opulus)

Ce projet participe à une gestion agroalimentaire des terres cultivées en créant des zones refuges pour les insectes, les mammifères et les oiseaux.  … à développer

Le paysage d’Anvaing prend ainsi petit à petit l’aspect d’un bocage où il fait bon se balader

Les fascines de Frasnes-lez-Anvaing.

C’est une véritable task force qui s’est créée pour lutter contre les inondations dans nos collines.  En effet, les boues emportées par les averses aux flancs de nos collines ont vite fait de remplir les fossés et de se répandre sur les voiries, dans les jardins et parfois même dans les habitations.

A développer